Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Oct 18, 2016 in Actualités |

L’Argentine, un sanctuaire naturel insoupçonné

L’Argentine est une contrée d’Amérique latine qui commence à attirer de plus en plus de voyageurs. Elle est réputée pour son équipe de football, ses monuments historiques et ses paysages variés. C’est une adresse de choix pour découvrir de nouvelles cultures et partir à l’aventure. Ce pays possède également des parcs qui susciteront certainement l’attention des amoureux de la nature. Ces réserves sont un véritable sanctuaire que les aventuriers ont tendance à rater durant leur voyage en Argentine. Buenos Aires est l’endroit idéal pour débuter la découverte de ces lieux. Cette métropole abrite la Reserva Ecológica Costanera Sur. Cet espace vert se trouve sur les bords du Rio Plata. Il s’étend sur 3,5 km². Il permet aux routards d’avoir un aperçu de la faune et de la flore du territoire argentin.

Visite du parc national Nahuel Huapi

Le parc national Nahuel Huapi est un site à ne pas manquer lors d’un circuit Argentine. Cette aire protégée de plus de 7 172 km² se trouve à cheval entre les provinces de Neuquén et de Río Negro. Grâce à ses macroécosystèmes, elle compte une large variété de plantes telles que l’arrayán, le lys des Incas, le gunnera ou encore le notro. Elle abrite également plusieurs espèces d’animaux à l’instar du chat de Geoffroy, du condor, de l’huemel et de beaucoup d’autres. Pour observer ces merveilles, les aventuriers peuvent effectuer un trek dans les sentiers de cette réserve. Les voyageurs ont la possibilité de se promener en bateau sur le lac Nahuel Huapi.

Découverte du parc national Laguna Blanca

Laguna Blanca est aussi un immanquable lors d’un circuit en Argentine. Ce parc national est situé aux sud-ouest de la métropole de Zapala, dans la province de Neuquén. Il est classé parmi les listes des sites Ramsar et a une superficie de 112 km². Cette zone renferme des vestiges historiques datant de la civilisation mapuche. Elle abrite une grande diversité de plantes aquatiques comme les juncus, les cyperus ou encore les Myriophyllum elatinoides. Cet endroit sert également de refuge à plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux tels que le cygne à cou noir, l’ouette de Magellan, le grèbe aux belles joues ou la foulque à jarretière.

Exploration de la réserve naturelle Esteros del Ibera

La réserve naturelle Esteros del Ibera est un site prisé des amateurs de safari animalier et des ornithologues durant leurs voyages dans le territoire argentin. Cette aire protégée se situe dans la province de Corrientes, dans le nord-est du pays. Dans cet espace vert, les voyageurs pourront observer 300 espèces d’oiseaux comme le nandou, le toucan ou le martin-pêcheur. Les amoureux de la nature auront également la chance d’admirer 85 spécimens de mammifères à l’exemple du capybara, du cerf des marais et du fourmilier géant. À titre d’information, Esteros del Ibera compte 45 sortes d’amphibiens, 35 types de reptiles ainsi qu’une grande variété de plantes aquatiques. Pour voir la faune et la flore locale, les globe-trotters ont le choix entre une promenade en bateau, une balade à cheval ou un trek avec un guide.