Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Déc 19, 2015 in Actualités |

COP 22 in Marrakech, Morocco 2016

COP 21 was held in Paris from November 30 to December 12, 2015. Negotiations resulted in the adoption of the Paris Agreement on 12 December, governing climate change reduction measures from 2020. The adoption of this agreement ended the work of the Durban platform, established during COP17. The agreement will enter into force (and thus become fully effective) only if 55 countries which which produce at least 55% of the world’s greenhouse gas emissions ratify the Agreement. COP 22 is expected to be held in Marrakech from November 7-18, 2016.

Tout savoir sur la COP22 Marrakech

Définition de la COP22 Marrakech : une COP ( « Conference of Parties ») est une conférence annuelle sous l’égide des Nations Unies et  qui a pour thème les changements climatiques. En Novembre 2016, sera organisée la COP 22 à Marrakech comme l’a annoncé Hakima El Haité, la ministre déléguée chargée de l’Environnement. Après la COP 21 à Paris, les grands de ce monde se trouveront donc à Marrakech en Novembre 2016. Cette future Conférence des Nations Unies sur le Climat ( COP ) aura pour thèmes l’ atténuation aux effets du changement climatique et l’innovation en matière d’adaptation. La COP 22 aura aussi pour mission de « développer des outils opérationnels dans le cadre du plan Paris-Lima puis Paris-Marrakech ». Hakima El Haite, avait indiqué à Lima devant l’Assemblée Générale de la conférence tenue en décembre 2014 , que « Lima est la COP des négociations, Paris est celle des décisions », mais la COP22, prévue au Maroc, sera « la Conférence de l’action ». Pour rappel, la 7ème Conférence des Parties à la Convention sur les Changements Climatiques (COP7) s’était déjà tenue à Marrakech en 2001. Ce sera à n’en pas douter l’événement majeur del’Agenda de Marrakech 2016

Dates COP22 Marrakech 2016 : du 7 au 18 Novembre 2016 à Marrakech

Pour profitez pleinement de la COP22 à Marrakech, réservez dores et déjà votre villa privée à Marrakech en exclusivité.

Sur les 25000 participants attendus, seulement 13 000 seront accrédités par le Secrétariat Général de la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) ce qui leur donnera accès à la zone dite bleu , géré par l’ONU .

Plan de la COP22

La COP 22 va se dérouler sur un terrain de 25 hectares  situé à Bab-Ighli à Marrakech ( le long des remparts de la Médina ) . Les participants seront répartis en 4 zones .

  • zone bleue directement géré par le Secrétariat Génaral de la CCNUCC
  • zone société civile
  • zone innovations
  • zone de rencontres et de travail 

Equipe marocaine en charge de la Cop22

  • Salaheddine Mezouar, actuel ministre des Affaires Etrangères du Maroc est  nommé président du comité de pilotage
  • Abdelaadim Lhafi, actuel Haut-commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD), vient d’être nommé au poste de délégué général de la COP 22.
  • Nizar Baraka, aujourd’hui président du Conseil économique, social et environnemental est nommé président du comité scientifique de la COP22,
  • Hakima El Haité, actuel ministre de l’Environement,  est nommée envoyée spéciale du Maroc
  • Aziz Mekouar ancien ambassadeur du Maroc aux Etats Unis, est nommé ambassadeur-négociateur
  • Driss Yazami, actuel président du Conseil national des droits de l’homme (CNDH),  est chargé des relations avec la société civile
  • Abdeslam Bikrat, actuel wali de la région Marrakech-Tensift-El Haouz, est en charge de la logistique.

Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération du Maroc

Adresse: 7  rue F. Roosevelt  Rabat ;  Tél:  +212( 0) 5 37 76 11 25/23/24 ; www.diplomatie.ma

Le Maroc un pays résolument engagé pour un développement durable

En permettant au Maroc d’organiser la prochaine Conférence des Nations Unies sur le Climat, c’est aussi reconnaître le Royaume comme un grand pays de l’écologie. Selon l’organisme indépendant Climate action tracker (CAT), le Maroc fait partie des quatre pays les plus écologiques  au monde aux côtés du Costa Rica, du Bhoutan et de l’Éthiopie. Ce virage écologique marocain  s’est concrétisé par un  plan énergétique très ambitieux puisque le Royaume ambitionne de porter à 42% la contribution des énergies renouvelables à la production électrique d’ici 2020, et à 52% à l’horizon 2030. De nombreux projets sont dores et déjà lancés tel que la centrale solaire de Ouarzazate. La première tranche Noor I devrait  être mise en service très prochainement et à terme le programme vise en 2020 une production de 2 000 MW. Noor sera à terme le plus grand projet solaire du monde, et pourra fournir de l’énergie à plus d’un million de foyers et produira une volume électrique de 580 mégawatts. Répartis sur 450 hectares, 500 000 miroirs cylindro-paraboliques de 12 mètres de hauteur chacun, répartis sur 800 longues rangées suivront lentement le soleil.

 Le plus grand parc éolien d’Afrique à Tarfaya a été récemment inauguré  :  celui -ci fournit de l’électricité à 1,5 millions d’habitants sans émettre de carbone ! ) et la modernisation des barrages du Maroc. A Marrakech la Radeema traite 100 00 m3 d’eau usée par jour ! Le méthane récupéré sert à la production d’électricité et l’eau nettoyée sert à l’arrosage des espaces verts et des nombreux golfs de Marrakech..pour un tourisme durable.

Marrakech, ville organisatrice de la Cop22,  aura aussi sa centrale solaire . En effet le géant japonais Sumitomo a annoncé le 27 janvier 2016 à Rabat  sa volonté d’y construire une centrale photovoltaïque de 1MW.

La COP22 Marrakech 2016 sera donc un événement majeur pour le monde mais également une formidable vitrine pour un Maroc durable et au coeur des technologies les plus innovantes.

Centrale solaire de Ouarzazate Noor 1