Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on Sep 21, 2018 in Actualités |

Séjours au Costa Rica

Venir passer des moments d’évasion sur le territoire costaricain

En Amérique centrale, entre le Nicaragua et le Panama, se trouve la Costa Rica. Elle est également bordée par la mer des Caraïbes et l’océan Pacifique. Sa ferveur dans la préservation de l’environnement et dans la protection de la vie sauvage fait d’elle un symbole de l’écotourisme. D’ailleurs, le pays abrite une faune et une flore remarquables, car 6% de la biodiversité mondiale y est présente. De plus, des parcs et des réserves naturelles couvrent 25% de son territoire. Séjourner au Costa Rica permettrait ainsi d’admirer différentes espèces animales et végétales, et même des arbres âgés d’environ cent ans. Il ne faut pas aussi oublier l’existence de volcans sur le sol costaricain. Cela implique qu’il y a des geysers et des sources chaudes où les visiteurs pourront passer de bons moments. Par ailleurs, plusieurs sortes d’activités telles que la plongée, la randonnée ou l’observation des baleines. Ce voyage risquera d’être inoubliable.

Randonnée dans le parc national Manuel Antonio

Parmi les destinations les plus appréciées du Costa Rica, le parc national Manuel Antonio figure sans doute dans la liste. Situé sur la côte du Pacifique, dans la province de Puntarenas, il s’étend sur une superficie de 12 km2. Sur le chemin d’accès au site, vous pourrez facilement observer des capucins moines. Cet endroit abrite d’autres mammifères comme le paresseux, le singe-écureuil ou encore le singe-hurleur. Le singe-saïmiri y est une espèce menacée d’extinction à cause de la destruction de son habitat. En outre, différents types d’oiseaux sont visibles dans la réserve, à savoir le toucancillo, le pélican, le tangara évêque ou le quiscale à longue queue. Lors de vos séjours au Costa Rica, il serait regrettable de rater tout cela. Du côté de la faune marine, vous aurez l’occasion de voir des dauphins à gros nez et des baleines à bosse.De plus, de magnifiques plages bordent le parc. Ce serait un gâchis de ne pas y aller.

Visite du parc national Corcovado

Dans le Sud-ouest du pays, sur la péninsule d’Osa, se trouve le parc national Corcovado. Divers écosystèmes y sont protégés, ce qui est sûrement lié à la présence d’une biodiversité fascinante dans la région. Avec une étendue de 424 km2, ce vaste site se particularise par une forêt tropicale primaire. Sa faune est constituée par 10 000 espèces d’insectes, 140 espèces de mammifères, 367 espèces d’oiseaux et 40 espèces de poissons d’eau douce. Parmi cela, le Tapir de Baird ou le Fourmilier géant figurent parmi les espèces menacées. Au cas où vous empruntez les sentiers côtiers, vous apercevrez sûrement des tortues luths, des tortues vertes et olivâtres. Un séjour au Costa Rica serait idéal pour pouvoir contempler ces créatures. Quant à la flore de la réserve, elle se compose de 2 418 espèces de plantes et 700 espèces d’arbres. Il est à savoir qu’un tiers des types d’arbre du pays sont présents dans cet endroit.