Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on Mar 21, 2018 in Actualités |

Comment se loger au Vietnam ?

Comment se loger au Vietnam ?

 
 Pour se dépayser, le Vietnam constitue une destination idéale. En effet, dans cette contrée, les touristes s’ouvriront à une culture et un mode de vie et de sites différents de leurs pays d’origine. Cela dit, une fois arrivés sur place, les vacanciers n’iront pas immédiatement à la découverte des attraits du Vietnam. Ils devront d’abord trouver comment se loger au Vietnam. Leur choix pourrait se porter sur l’hôtel. Peu importe où les globe-trotters voyageront, ils dénicheront facilement ces établissements. Ces derniers vont des plus chics
aux plus rudimentaires. Côté confort, dans les hôtels bon marché, il est toujours conseillé de demander à voir la chambre avant de poser ses valises. Cela permettra d’éviter bien des désagréments. D’une manière générale, ces chambres sont quand même bien équipées. Ils ont une télévision, l’aire conditionnée, une douche avec eau chaude. Au-dessus des 3 étoiles,
les bourlingueurs auront droit à un sèche-cheveux dans la chambre ainsi que l’accès à la piscine .

Être hébergé chez l’habitant

 
 Certes, l’hôtel est un bon moyen de logement au Vietnam, mais il permet rarement d’établir un contact avec les locaux. Pour avoir plus de proximité avec les habitants, il vaut mieux se tourner vers les maisons d’hôtes qui sont presque aussi répandus que les hôtels. Durant leur séjour, les voyageurs n’auront aucun mal à en trouver à Sa Pa, à MùCangChải et à Mai Chau.
Généralement, ces hébergements sont assez confortables et n’ont pas de problème d’hygiène. Les touristes auront à leur disposition une douche, un frigo, un matelas, une moustiquaire et une couverture. En ce qui concerne l’accueil, il est plus ou moins convivial en fonction de l’emplacement des établissements. Les propriétaires vivant à Sa Pa sont, par exemple, habitués à voir l’étranger aller et venir dans leur maison. De ce fait, ils ne font plus
vraiment attention à leur hospitalité. Par contre, dans localités moins fréquentées, les hôtes sont plus chaleureux et plus ouverts aux échanges culturels.
Faire du camping
 
Pourquoi vivre dans les hôtels et les maisons d’hôtes quand on peut camper ? C’est certainement la question que se posent les amoureux de la nature durant leur séjour au Vietnam. Effectivement, cette contrée se prête parfaitement à cette solution. Cela dit, les terrains dédiés au camping sont assez restreints sur place. Pour trouver leur bonheur, les passionnés d’aventures sont invités à se rendre dans les parcs nationaux comme celui de CucPhuong et de Bach Ma. Il est également possible d’aller près du lac Dong Mo ou encore à la plage de Ke Ga pour camper. Généralement, ces types d’hébergement au Vietnam sont
bien équipés. D’ailleurs, les tentes et les autres matériels de camping sont fournis. Le seul problème, c’est que sur ces terrains, les moustiques abondent. Alors, il est vivement conseillé d’apporter une moustiquaire ainsi qu’un répulsif. Mis à part cela, il est nécessaire d’avoir de la nourriturete de l’eau sur soi, car la plupart des campings n’en disposent pas.